Pour soutenir les acteurs du tourisme et de la restauration, nous continuons de leur donner la parole. Cette semaine, on a rencontré Frédérique qui nous présente « La Vie Au Grand Vert », une maison et table d’hôte pour se mettre au vert.

Frédérique, Nadia et Auguste ont fondé un B& Bio : La Vie au Grand Vert, a créé une maison d’hôtes végétarienne près de Najac en Aveyron, qui propose une cuisine exclusivement végétarienne et s’adapte au sans gluten, sans lactose et vegan. La semaine passée, Frédérique nous partageait sa recette de terrine végétale aux courgettes sans allergènes majeurs, à retrouver à sa table !

Petit déjeuner à la Vie au grand vert

1. Pourquoi avoir créé La Vie Au Grand Vert un B & Bio végétarien ?


Frédérique : « Anciennes Nantaises émigrées en Occitanie, nous avons ouvert une maison d'hôtes végétarienne près de Najac en Aveyron pour partager notre mode de vie d'humains en transition vers un monde plus respectueux du vivant sous toutes ses formes.

Comme une évidence, l'alimentation tient une grande place dans notre projet de vie. Depuis plus de 10 ans, nous avons nous-mêmes à cœur de cultiver la santé par l'assiette. Nous avons progressivement basculé l'ensemble de notre régime en Bio et sommes aujourd'hui végétariennes (quasi végétaliennes en fait).

À La Vie au Grand Vert, nous partageons ces expériences avec nos hôtes au moment du petit-déjeuner et des dîners à notre table d'hôtes, en nous adaptant le plus respectueusement possible aux contraintes de chacun... toujours savoureusement. »


2. Présentez-nous le concept de votre établissement ?

Frédérique : « Nous proposons une cuisine exclusivement végétarienne composée à 100 % de produits frais, bio, équitables ou issus de la permaculture, dans une approche "sain ET bon" !. Et bien sûr tout est fait maison...

  • Nous donnons la priorité aux productions locales et de saison, aux fruits et légumes du jardin. Cueillettes sauvages en complément, au gré des floraisons et des poussées.
  • Pour les autres produits - épicerie sèche, consommables, hygiène - les fabrications industrielles sont évitées chaque fois que possible.
  • Nous avons fait le choix d'ustensiles et de modes de cuisson sains et essayons au maximum de bannir le plastique de notre cuisine - et plus généralement de notre vie (c’est dur) !
  • L’eau que nous buvons et avec laquelle nous cuisinons est filtrée par céramique et charbons actifs (filtrage de 90 à 99 % des bactéries, champignons, virus, pesticides, résidus de médicaments, métaux lourds, calcaire). » 


3. Quelle offre sans allergène(s) proposez-vous ?

Frédérique : « Nous nous adaptons à la demande aux régimes végétaliens, sans gluten et / ou lactose, et ceci sans supplément, il suffit de nous signaler intolérances, allergies ou préférences au moins 48 h avant l'arrivée. Par exemple, nous proposons des pancakes végétaliens, sans gluten et sans lactose (banane et sarrasin), du pain sans gluten, des tajines végétaliens et sans gluten (graine de maïs ou millet), des risottos aux champignons sauvages... 

Un dîner à la Vie au grand vert


Nous n’avons pas spécifiquement de menus enfants, car nous préférons les encourager à découvrir de nouvelles saveurs... et ça marche le plus souvent ! » 

En ces temps de restrictions et de confinement(s), la Vie Au Grand Vert est fermé pour le moment. 


Pour en savoir plus et réserver un futur séjour, rendez-vous sur la fiche de La Vie Au Grand Vert !

Retrouvez également la recette que nous a partagé Frédérique de terrine végétale aux courgettes sans gluten et sans lait, à retrouver au menu à l’entrée de leur maison d’hôtes, dans notre rubrique Recettes sans allergènes.