Témoignage de Laura, hypersensible au gluten  : "Agir sur son alimentation, c'est une première étape, un pas en avant pour ne plus souffrir, ou moins souffrir au quotidien ! Se libérer !"

L'alimentation joue vraiment un rôle majeur dans notre vie quotidienne. Je m'en suis bien rendue compte.
Il y a beaucoup d'à priori sur cette alimentation. Pour certains ce n'est qu'un effet de mode. Pour
faire comme tout le monde ! Non, on ne maigrit pas forcément en éliminant le gluten ! Ce n'est pas un régime, ce n'est pas un régime pour maigrir. Mais une alimentation parce que nous n'avons pas le choix tout compte fait !

Se libérer

Mais, combien de réflexions j'ai pu avoir. Combien de discours, les mêmes discours encore et encore que j'ai du faire pour expliquer que c'était avant tout pour ma santé et non pas une idée en l'air comme ça. J'en avais marre, marre de passer mes journées à souffrir, à me demander quand est-ce que les médecins m'aideront enfin à aller mieux. Parce que j'ai l'impression que rien n'avance depuis quatre ans. Ce n'est même plus une impression,
c'est devenu le cas. Ma santé est restée au même point et les médicaments ne m'aident plus. Les effets se dissipent. Ma drogue à moi comme je l'appelle ! Mon corps se drogue clairement !

Cette alimentation m'a permise surtout de me mettre à la cuisine. Connaître de nouveaux produits et faire de nouveaux plats.

La pâtisserie également, innover, créer, l'improvisation culinaire est entrée. C'est devenue très vite un nouveau quotidien. Utiliser d'autres farines, des produits qui m'étaient alors inconnus, entrer dans les magasins bio, les rayons bio des grandes surfaces. Foncer au rayon sans gluten !
Puis, surtout apprendre à lire les étiquettes des produits. Se réjouir de découvrir un nouveau produit. J'ai vite fais entrer mes parents dans le bain de ce quotidien.
Faire des gâteaux, tester les recettes. C'était devenu vraiment banale, une routine où toute les semaines je cuisinais de nouvelles choses.
J'ai commencé à partager sur les réseaux sociaux. Chaque jours je recherchais de nouvelles recettes à effectuer. J'ai eue des livres de recettes sans gluten.
Et dès que j'en trouvais une nouvelle, il fallait que je la teste dans les jours qui venaient. J'ai vraiment pris le goût. Le goût de cuisiner.
Une très bonne chose de pouvoir privilégier le fait maison. Je m'étais réconcilier avec la cuisine et je me suis trouvée une nouvelle passion.

Une nouvelle passion parce que j'ai toujours aimé écrire et partager. Depuis très longtemps j'aime poser des mots, des phrases sur une feuille blanche.

L'inspiration vient avec le temps ou alors les mots sortent d'un coup. Sans vraiment y réfléchir. Un gros brouillon qui donne quelque chose de pas mal au final.
Ça m'a toujours aidé, comme un livre ouvert, mon quotidien, mes soucis. Expliquer pourquoi, toucher un peu plus de monde.
Faire face aux critiques et aux idées préconçues surtout. A la base c'était pour tout expliquer, faire comprendre aux gens ma démarche. Puis, une fois lancée, c'est comme si je ne pouvais plus m'arrêter. J'ai vraiment eue envie dans un premier temps de partager mon histoire, mes maladies et aider les personnes qui peuvent souffrir ou qui sont dans le même cas que moi. Puis, avoir l'envie de partager les plats que j'ai réalisé, les produits que j'ai pu trouver. Je recherchais également des témoignages qui m'aideraient.

Les réseaux sociaux m'ont vraiment beaucoup aidés.

Tant qu'on ne le vit pas, on ne peut pas savoir. Ressentir, vivre le mal qui nous emporte. Les douleurs. Surtout quand on a une ou plusieurs maladies invisibles. Dans le fond, c'est très dur de faire comprendre aux autres ce qu'on ressent exactement !

Comment faire comprendre quelque chose qui ne se voit pas ?

Agir pour notre bien et mettre en place un nouveau quotidien. J'attends, je continue et j'ai hâte de découvrir d'autres résultats bénéfiques sur ma vie. Je ne regrette en aucun cas de ne plus manger de fast-food banal, sinon, je risquerai d'être malade le lendemain.
Non, je ne regrette pas de m'y être lancé. Toujours penser à soi, à son bien-être !

J'ai compris depuis quelques temps que ma santé passe avant beaucoup de choses.


LauraCrédits photos : Laura Huguet

Avec plaisir & sans contraintes,

Laura