Intolérance, allergie ou hypersensibilité au gluten ?

Les 3 points essentiels du professeur Christophe Cellier,

1/ En médecine, l‘intolérance au gluten est appelé maladie cœliaque. C’est une maladie auto-immune, c’est-à-dire que le gluten provoque une destruction interne des parois de l’intestin. Chez ces patients, le régime sans gluten est vital.

2/ A côté de ces cas, il y a des personnes qui supportent peut-être mal le gluten parce qu’elles le digèrent difficilement et se sentent fatiguées. Elles souffrent du « syndrome de l’hypersensibilité au gluten« .

3/ L’allergie correspond à l‘allergie au blé (comme on pourrait être allergique au kiwi, arachide,…). Et cela n’a rien à voir avec la maladie cœliaque ou l’hypersensibilité au gluten.

Le professeur Christophe Cellier est chef de service d’hépato-gastro-entérologie et endoscopie digestive à l’hôpital européen Georges Pompidou de Paris. Il travaille depuis plus de 20 ans sur les complications liées à l’intolérance au gluten, et est l’auteur d’environ 150 publications dans des revues internationales sur ce sujet.

Source : Niepi, vol. 1, printemps 2014

Commentaires

Laisser un commentaire